lundi 27 avril 2015

Je n'est pas un autre, par Jacques Bienvenu



Jacques Bienvenu. Rome, décembre 2014


Je n'ai pour habitude de montrer mon image et de parler de mes travaux littéraires. Néanmoins, il m'apparaît utile de me présenter un peu aujourd'hui et de ne pas rester caché derrière mon ordinateur.

On lira ci-dessous une attestation que j'avais demandée, il y a quinze ans, à Louis Forestier, grand spécialiste de Rimbaud et de Maupassant, dans le but d'obtenir une place au CNRS que je n'ai pas eue… Elle donne une idée de mon parcours de chercheur à l'époque. J'avais prouvé dans mon livre Maupassant inédit qu'un tableau censé représenter l'auteur du Horla au musée de Versailles était une erreur d'attribution. Je dévoilais à cette occasion un portait inédit de Maupassant peint par Gervex.

DR. Rimbaud inédit, p.74-75.          Cliquer sur cette image pour l'agrandir
                                                                       
Depuis, J'ai totalement abandonné mes travaux sur l'écrivain normand pour me consacrer à la recherche rimbaldienne. J'ai publié des articles sur le poète de Charleville dans diverses revues. Mes dernières publications sur papier sont dans le récent Dictionnaire Rimbaud. 

Je tiens ce blog depuis cinq ans. L'avantage d'une publication internet est qu'elle permet un accès facile et gratuit à des informations et articles inédits. Il faut être absolument moderne. Les articles qui paraissent dans des revues confidentielles s'adressent surtout à des spécialistes. On espère que Rimbaud ivre touche un public plus large. D'ailleurs, son audience  est encourageante.

La publication ou la reproduction d'un article de ce blog est soumise à une autorisation que je demande pour des raisons de simple correction. Une expérience récente m'a permis de constater que cette correction n'est pas toujours respectée. C'est le lot de tous ceux qui publient sur internet. 

Je précise que mon métier est celui que j'exerce actuellement, comme professeur de mathématiques en terminale scientifique. Je suis titulaire d'un diplôme d'études approfondies en algèbre. J'ai, par ailleurs, réalisé une étude sur les nombres premiers qui a été publiée sous l'égide de l'ENS. J'ai fait cette découverte à Étretat, dans le chalet de Maupassant que j'avais loué, pendant que Madame Vieuxtemps jouait du Liszt sur son piano. J'envisage de prolonger ce travail, complément indispensable à mes recherches sur Rimbaud. 

Le grand format de l'attestation, qui pourrait sembler excessif, permet simplement une meilleure lecture du document, difficile à lire autrement.

   Jacques Bienvenu




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire